Du bon manger – Réinventer la poutine!

Je viens tout juste de réinventer la poutine pour l’émission Histoires d’Objets à la première chaîne de la SRC, qu’on enregistre demain et qui sera diffusée le 24 décembre!

Je garde le suspense jusque là… Ça sera votre cadeau de Noël de la part votre chef préféré!

Mais en attendant, quel nom trouvez vous le plus gagnant?

1-Poutine en boule

2-Boule de poutine

3-Pout-Ball

4-Space Pout

5-Pout N’ Roll

On scrappe ça! Poutnik is the winner??? (Suggestion de MC Poisson!)

Du Bon Manger – Une machine distributrice à faire rêver!

Laissez-moi vous raconter une histoire vraie :

Lors d’un de mes voyages à Plattsburgh, je me suis pris une chambre d’hôtel dans une chaîne réputée…

Je suis par la suite allé magasiner du bon manger  pour revenir à ma chambre quelques heures plus tard les bras chargés de bon manger.

Grosse bière à la main avant d’aller souper, je suis tombé, pour la première fois de ma vie, sur l’émission Storage Wars à la chaîne A&E. (La guerre des enchères en français!)

N’ayant jamais vue cette émission, je suis tombé en transe devant ce crack télévisuel. Quel concept! Quels personnages! Ils gagnent leur vie à acheter le contenu d’entrepôts non-réclamés et ils vivent de ça? WOW!

J’écoute un épisode. Puis un autre… puis un autre… puis? Un autre!

Et à A&E, quand ils tournent Storage Wars, ils passent un marathon de six heures!

Toujours est-il que trois heures plus tard, ma bière est finie et la faim m’empoigne solidement.

Il est 21h30…

Je décide de me faire livrer de la bouffe. (Pour ne pas manquer de Storage Wars!)

J’avais oublié que Plattsburgh c’est pas New York. Plattsburgh c’est pas Montréal. Plattsburgh c’est même pas Trois-Rivières…

Plattsburgh c’est platt… sburgh!

Plus personne ne livrait… depuis plus d’une heure!

D’là marde! Il doit fooooooorcément y’avoir un resto d’ouvert dans le coin!

Je descends alors au lobby et m’adresse à la personne au  »desk » (je ne pouvais pas deviner s’il s’agissait d’une femme ou d’un homme… La personne était grosse, grasse et suintante. Une espèce de Jabba the Hutt avec une voix à la Caroline Néron…)  :

Moi: Are you doing the knowing of if there is the restaurant that is doing the opening this evening? Like nearby? (Ou de quoi du genre…)

Personne au desk : Hmmmm… I think Applebee’s is still open. Or the Subway in Wal-Mart will surely still be opened… It’s opened 24 / 7 you know! Or Wendy’s…

Moi : Next door is it doing the opening?

La Chose: Nope it closes at 9 pm!

Moi : Okay! I’m doing the thanking of the you!

Personne au desk : Hmmm hmmm!

Okay… trois choses :

1- Personnellement, JE DÉTESTE LA FAÇON DONC CERTAIN(E)S AMÉRICAIN(E)S DISENT HMMM HMMM ou SURE ou YUP au lieu de dire  »you’re welcome » quand tu leur dis merci… Je trouve ça euuuuh… méprisant, condescendant et bête!

2- Pour sauver une couple de cennes j’ai pris l’hôtel le plus loin de tous les restos que la dame viens de me nommer. Y fait frette, je suis à moitié saoul, j’ai pas de char (je suis venu en bus) et surtout surtout je veux retourner écouter des Storage Wars au plus sacrant!

3- Il y a une station service tout près de l’hôtel…

Je me rends donc à la station service et me prends une autre bière et un sandwich de dépanneur.

Je retourne à mon hôtel, ouvre la télé (à Storage Wars bien entendu), ouvre ma bière, prends une gorgée. ouvre mon sandwich, prends une bouchée et recrache ma bouchée…

Le sandwich ne goûte rien… RIEN!

Je le sens et il ne sent rien… RIEN!

Je ne m’attendais pas à ce que ça goûte la poutine de chez Morasse. Je ne m’attendais même pas à ce que ça goûte bon. Mais je m’attendais à ce que ça goûte quelque chose par contre!

Quelque chose qui ne goûte rien ET qui n’est pas du tofu??? C’est trop louche! Je jette alors mon sandwich.

Ne me reste alors que trois solutions :

1-Retourner au dépanneur de la station service? NO WAY!

2-Piger dans mon stash perso de bon manger que je viens tout juste d’acheter? FUCK NON!

3-Allez voir kessé qu’il y a dans la machine distributrice en bas? YEEEEEEEEEEP!

Je descends donc au premier étage et tombe face à face avec la plus belle machine distributrice AU MONDE!

Voici des photos :

DES POPSICLES DANS UNE MACHINE DISTRIBUTRICE???

DES HOT POCKETS ET DES BURRITOS CONGELÉS DANS UNE MACHINE DISTRIBUTRICE???

DES SANDWICHS DÉJEUNERS ET DES SOUS-MARINS CONGELÉS DANS UNE MACHINE DISTRIBUTRICE???

Mais… mais… mais… JE SUIS MORT ET JE ME RETROUVE AU PARADIS!?!? Des machines distributrices de SURGELÉ?

J’en avait la larme à l’oeil…

Je demande donc à la personne au desk (Homme, femme ou mascotte…. allez savoir!) : Could you be doing the excusing of the me but are the rooms doing the having of the microwave oven?

La chose : They sure are… It’s in the closet on a table!

Moi (ben énervé) : Perfect! Those are great machines that you are doing the having of! Thank you sir!

La chose : It’s Miss…

Moi : Wooops… sorry! Thank you miss!

La chose : Sure! (Calvâsse! C’tu trop compliqué de dire you’re welcome? Condescendance de marde…)

Je me fais alors une sélection gourmet du tonnerre! Burrito + hot pocket + popsicle  trois couleurs (Plus un p’tit sac de chips dans l’autre machine  »non-congelée »… QUOI? J’AVAIS FAIM!) et je retourne à ma chambre me taper une snack digne d’un roi en écoutant des Storage Wars.

Je mange et finis par m’endormir…

Le lendemain matin (Après un sandwich déjeuner pris dans la machine de rêves!) je  »check out » de mon hôtel et Jabba est encore au desk.

Elle : Hope you enjoyed your stay with us mister Roussy.

Moi : Sure!

Elle : Here is your receipt, have a great day and thank you!

Moi : Yep! (kin toé ‘stie!)

J’ai alors quitté Plattsburgh en me disant que si mes affaires chient dans la vie, je pourrais toujours me recycler en Storage Warrior . Me promener de ville en ville, d’entrepôt en entrepôt, d’hôtel en hôtel et de distributrice de surgelé en distributrice de surgelé et y trouver là un bonheur tranquille…

-FIN-

_________________________

Martin « Rooster » Roussy

Courriel : martinroussy@hotmail.ca (écrivez-moi donc vos suggestions!)

Facebook : La page OFFICIELLE de ce blogue (un p’tit « j’aime » pour mononcle? Enwèèèèèèye!)

Vous pouvez aussi m’ajouter PERSONNELLEMENT (oui oui!) : http://www.facebook.com/dubonmanger (ajoutez-moi donc!)

Twitter : @martin_rooster (suivez-moi donc! Je follow back en t@b@rn@k!)

Du bon manger – La dystopie est à notre porte…

À vrai dire, il fallait s’y attendre, non?

Perso, il y a plusieurs mondes dans lesquels je ne voudrais pas vivre :

-Je n’aimerais pas vivre dans une apocalypse zombie à la 28 Days Later ou le remake de Dawn of the Dead. Dans le fond, je ne voudrais pas vivre dans un monde où les zombies courent vite. C’est garanti que je deviendrais un des premiers infectés. (Je ne suis pas tellement plus chaud à l’idée de vivre dans une apocalypse zombie à la Walking Dead / Night of the Living Dead, mais il me semble que mes chances de survie seraient augmentées de 4000% si les zombies étaient ”slows”.)

-Je n’aimerais pas vivre dans une dystopie de style Post-Guerre Nucléaire / Mad Max non plus… Des mutants partout, des hordes de douchebags post-armageddon qui se battent pour savoir qui va contrôler le peu de gaz qu’il reste sur Terre. Les combats de gladiateurs deviennent la principale source de divertissement. Ça serait comme Occupation Double, mais en moins pire…  L’enfer, je vous jure!

-Je n’aimerais pas vivre dans un environnement hyper-contrôlé à la 1984 / Fahrenheit 451 / V for Vendetta. Des caméras dans toutes les maisons, chaque parole ausculté, la liberté d’expression étouffée et la menace de représailles omniprésente. Dans le fond, je n’aimerais pas vivre en Chine…

-Finalement, je n’aimerais pas vivre dans un monde où le bacon est en pénurie… Mais cette dystopie semble la plus plausible et la plus imminente.

 

Triste image…

Voici un article de La Presse Canadienne :

LONDRES – Une organisation du secteur agroalimentaire britannique prévoit une pénurie mondiale de bacon et de porc l’an prochain.

La «National Pig Association» affirme que les conditions de sécheresse ont fait grimper les prix des céréales, un aliment de base dans l’alimentation des porcs.

Elle ajoute que les éleveurs de porcs du monde entier vendent leurs troupeaux parce que les prix de vente au détail ne progressent pas assez vite pour couvrir les coûts élevés de l’alimentation.

Aux États-Unis, le gouvernement a mis en place un programme d’achat de porc dans le but de contribuer à maintenir en activité les producteurs.

Pour sa part, le gouvernement chinois est en train de stocker du porc dans des lieux de conservation pour se prémunir contre les pénuries et les prix élevés anticipés.

Dans l’État de l’Iowa, l’économiste agricole Steve Meyer a indiqué qu’il s’attendait à voir des prix records pour le porc l’an prochain.

Il a souligné que les prix élevés des céréales concernaient tous les fournisseurs de viande, ce qui signifie que les approvisionnements de boeuf, de poulet et de dinde pourraient également être affectés.

C’est pire que tout… ou presque.

Dans mon cas, une pénurie de patates serait bien pire… imaginez!

-Plus de frites, donc plus de poutines!

-Plus de chips!

-Plus de beignes aux patates!

-Plus de patates pilées, donc plus de pâtés chinois ni de pâtés au saumon!

-Plus de patates rissolées avec ton ”Deux oeufs bacon”…

PIS ANYWAY, Y’EN AURA PLUS DE BACON!!! ON VA COMMANDER QUOI SU’ CÔRA S’IL N’Y A PLUS DE BACON??? DEUX OEUFS SOUCISSES? WROOOOOOOONG! LES SOUCISSES DÉJEUNER POUSSENT APRÈS LE MÊME ARBRE QUE LE BACON À CE QUE JE SACHE! ALORS ON VA COMMANDER QUOI? HEIN?

Deux oeufs foie de veau?

Deux oeufs simili-poulet?

Deux oeufs tofu?

Deux oeufs baloney? (Ah… je suis sur une piste là! Mmmmmm du baloney!)

Plus de bacon? Brrrrrrrr… J’en ai froid dans le dos juste à y penser… :OS

Allez… à bientôt! Et essayez de ne pas trop faire de cauchemars…

Merci à Sophie, Matthieu et Catherine pour l’envoi  de cette triste prédiction!

Du Bon Manger – Top 5 du bon manger à base d’Oreo!

De retour de ma grippe d’homme, en un seul morceau en plus!

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler des transformations récentes que subissent les biscuits les plus réputés du monde: les Oreo!

Je vous ai déjà parlé des différentes saveurs d’Oreo qu’on peut trouver dans les épiceries Américaines. (Vous pouvez lire ça icitte )

Voici donc le top 5 des dérivés d’Oréo les plus  »funky »!

5- Les beignes Oreo de Dunkin Donuts (U.S.A.)

Oui, je l’ai mangé dans le stationnement! :OD

On a droit ici à un beigne normal, graissé d’intérieur de Oreo avec des  »sprinkles » de biscuit par dessus!

C’tu bon? Correct… Mais, vous savez, Dunkin Donuts c’est un peu de la grosse marde en terme de  »qualité » du bon manger. Un gros bof seulement disponible aux Z’États!

4- Les Oreo  »Peanut Butter Cremes Fudge Cremes  »

Ouuuh 1.19$? Pas cher!

Y’a comme une croûte mince de biscuit + un stuff au beurre de peanuts + du chocolat tout l’tour…

Regardez-moi ça de l’intérieur!

Mmmmh mmmmmh!

C’est bon, c’est bon, c’est boooooon! Mais ça ne goûte paaaaaaas du tout les Oreos…

Défaut? Naaaaaaaah!

Désolé les curieux… C’est juste disponible dans Obamaland!

3- Brownie aux Oreo

Okaaaaaaaaay… On ouvre et on goûte!

Non, c’est pas du moisi: c’est des schprout de crème d’oreo.

 

Bon… c’était tu nécessaire comme innovation?

Je ne pense pas…

C’était tu bon?

Oui… pour un brownie! Ça écoeure vite par contre.

Bieeeeeeeeeen trop sucré.

2- Les Handisnacks Oreo

On connaît tous le principe des handisnacks. Une partie  »craquelins » qu’on dip dans une partie frômâge.

Ben en v’là t’y pas au Oreo toé.

Yiiiiiish…

Bon… En plus il faut les séparer nous-même??? *soupir*

D’la marde… on les graisse deux à la fois!

D’un côté c’est chiant, parce que tu n’as que 4 moitiés de biscuits…

Maaaaaaais d’un autre côté c’est l’fun, parce que tu peux swinger les biscuits aux vidanges pis juste manger la crème à la cuillère!

Une autre exclusivité de nos voisins du sud…

1- Les Oreos à saveur de Candy Corn!

Après les saveurs de menthe, fraises, cerises, framboises, orange, beurre de peanuts, fudge, double-crème, triple-crème et quadruple-crème. Voici les Oreos à saveur de CANDY CORN!?!?!

WTF???

Les maudits Candy Corn… désolé mais c’est pas mangeable c’t’affaire-là! C’est graisseux, ça fait mal aux dents pis ça ne goûte ni les  »candy », ni le  »corn »!

Je ne peux pas croire qu’on en soit venu là…

À moins que les créateurs se soient dit que, pour une fois, les gens allaient préférer l’extérieur du biscuit à l’intérieur…

Je me vois très bien prendre un biscuit, le séparer en deux, manger la partie pas de crémage, licher le crémage, le recracher et manger l’autre partie de biscuit.

Non je n’y ai pas goûté… Pis ça ne risque pas d’arriver! :O)

À bientôt!

 

 

 

 

Du bon manger – Des kiwis et des grippes d’hommes…

J’ai le rhume… ou la grippe… ou le H1N1. Je ne sais plus… *tousse* *tousse* *avale difficilement* *tousse* Aaaaaaaaargh! Zzzzzzzzzz! *Tousse*

Comme je suis probablement à l’article de la mort *tousse* *morve* *tousse* *mouche* , voici deux trucs que j’aurais aimé manger dans ma vie, mais que je ne *tousse* *tousse* suis plus certain d’en avoir la chance… *tousse*

La poutine au beignes:

Oh WOW!

J’ai croisé ça entre deux stands de barbe à papa à La Ronde.

Ça a l’air vraiment fameux, non?

Les frites sont remplacées par des trous de beignes, le fromage par des guimauves et la sauce est un coulis de chocolat?
Je voulais vraiment y goûter. Maaaaaaaaaaais, comme bien des manèges, tu te dis  »plus tard, plus tard », mais prochaine chose que tu sais : Il est 10h pis ça ferme…  Pis t’es déçu!

J’aurais donc dû…

Le  »Breakfast Donut Burger »

Plusieurs personnes m’ont envoyé le lien de ce Burger déjeuner…

Regardez-moi ça!

OH BOY!

Un oeuf miroir + une rondelle de soucisse déjeuner + du frômâge jaune-orange entre deux beignes au miel!

Si simple… si ragoûtant…

Allez… à bientôt! Si je survis à ce méchant virus qui m’assaille… *tousse* *morve* *mouche* *tousse*

Du bon manger – Les 5 moments charnières de la bouffe au Québec!

Il y aura eu cinq moments qui auront changé la face de la cuisine au Québec.

5- Martin Picard égorge son premier cochon. (Probablement à mains nues!)

4- Normand Laprise croque dans son premier pissenlit.

3-Ricardo sert son premier brie chaud aux noix à ses convives.

2-Josée Di Stasio achète sa première roquette.

1-Martin Rooster Roussy achète sa première friteuse.

C’est le début d’un temps nouveau!!!

J’espère que mon Micro-ondes est pas trop jaloux…

Du bon manger – Manger comme un chef… Amérindien!!!

Hug!

Moi Ours Congelé!

Moi Abitibien!

Moi descendant Anishinabeg!

Moi aimer chiquer babiche pour faire frire dans huile de castor et manger en side-dish avec poutine à l’orignal!

Bon okay… s’cusez! À ma défense, j’ai assez de sang Indien (pour vrai là) pour que ce soit de l’auto-dérision, okay là?

Toujours est-il que, dans les Adirondacks cet été,  j’ai mis la main sur touuuuuuuuut un snack weird.

Laissez-moi vous présenter le snack Pemmican Plus :

Une moitié de beef jerky + une moitié de… GRANOLA AUX M & M’S??? WTF???

Y’a rien de ben ben troublant ici.

Tu te dis :  »Un goûter plein de protéines qui s’appelle Pemmican. Les Pemmicans doivent être une tribu Amérindienne dans le bout, genre ».

Pis là tu vérifies sur Wikipédia c’est quoi du Pemmican:

Le pemmican est une recette typiquement amérindienne constituée de graisse animale, de moelle animale, de viande séchée et réduite en poudre, ainsi que de petits fruits. En mélangeant ces ingrédients, on obtient une espèce de pain ou un pâté qui non seulement a la qualité de ne pas moisir mais peut même se conserver des dizaines d’années voire plus. Il fut, pour cette raison, beaucoup utilisé par les expéditions polaires.

Les ingrédients utilisés varient en fonction des disponibilités: bison, élan, wapiti ou autres cervidés pour la viande, baies d’amélanchier (saskatoon) le plus souvent, mais aussi cerises, groseilles, baies d’aronia et canneberges pour les fruits.

Pis là tu vois qu’ils ont mis un  »trademark » sur le nom Pemmican… ÇA PREND DU CULOT, NON?

On va regarder ça de plus près pour voir…

Du boeuf + du granola + des M&M bruns + des M&M jaunes + des M&M bleus + des M&M verts + des M&M oranges + des raisins secs…

Okayyyyy donc quelques questions pour savoir si ce snack a ce qu’il faut pour être un Pemmican digne de ce nom.

Y’a tu du gibier? Non! Mais y’a du boeuf… mais c’est pas du gibier. Du gibier, ça se chasse, pis mettons qu’un boeuf là, c’est aussi dur à chasser que c’est dur de trouver un gros dans un buffet chinois.  Y’a pas de challenge… Il est là pis y mange, pis y’engraisse, pis that’s it!  (HEILLE y’a pas de  »grossisme » ici. Auto-dérision!)

Donc, y’a tu du gibier? NON!

Y’a tu des petits fruits? Ben euuuh… des raisins secs là, C’EST P’TIT!
Mais c’est pas ce qu’on peut appeler des  »petits fruits ». Donc, NON!

C’tu en forme de pain c’t’affaire là? Si tu comptes le plastique pour du pain, oui! Sinon, NON!

Ça se garde pendant des années? Euuuuuuh… best before 01/09/13! Oui! Pendant une année… euuuuh… attends minute! Les Américains inversent leurs mois et leurs jours, c’est donc bon jusqu’au 9 janvier 2013… alors, NON!!!

C’tu bon? Correct, sans plus! J’ai déjà mangé mieux en terme de jerky. Les M&M c’est pas des vraies pis ils goûtent la paraffine. Pis les raisins secs sont vraaaaaaiment sec. Pis le granola y’est ben correct sauf qu’il goûte rien!

C’tu du Pemmican? NON!

Finalement, est-ce que les Amérindiens des Adirondacks sont en droit de souhaiter que le dude qui a osé mettre un  »trademark » sur le nom d’une de leurs recettes ancestrales développe un problème de jeu et perde tout son argent dans les casinos Indiens? Oui!

Comme on dit :  »La vengeance est douce au coeur de l’Indien ».