Les Mains Dedans – Mon premier livre!

Salut à toi qui suit mes aventures gastronomiques,

Je tenais à t’offrir, en exclusivité, la chance de télécharger mon premier livre. (À vrai dire je compte sur toi pour partir l’effet boule de neige afin de faire connaître l’existence de ce modeste ouvrage)

Mon premier livre, maintenant disponible, s’intitule « Les Mains Dedans – Récit d’un préposé aux bénéficiaires : de la formation à la vie syndicale »!

C’est un essai d’humeur (et d’humour) sur mes années passées comme préposé aux bénéficiaires et c’est la raison majeure de mon manque d’assiduité sur ce modeste blogue!

J’ai pas trouvé d’éditeur et ça m’a un peu fait de la peine jusqu’à ce que je réalise que je m’en calisse et qu’on vit en 2017… Tout se fait par soi-même de nos jours!

Je m’auto-publie donc… (C’est le fun parce que je risque de faire beaucoup plus d’argent en m’éditant moi-même qu’en faisant une cut de 10% chez un éditeur normal! (Maaaaaaaaaais ceci-dit, si jamais vous avez envie de publier la version papier de ce bouquin… Guidoune Rooster Roussy qui vit de minimalisme depuis quelques années est beeeeeeen ouvert!)

L’écriture dudit bouquin s’est étalée sur plus d’un an et relate mes trois-quatre dernières années de vie…

J’y parle de moi (Voici un extrait) :

_________________________________

Le dernier « chunk » de mon héritage, je l’ai laissé à l’empereur Akihito!

S’ensuit une crise existentielle sur pas mal toute, mais en particulier sur le milieu des médias et particulièrement de l’humour…

Écoeuré du copinage…

Aucun talent en réseautage…

Je cherche de la job dans le domaine sans succès et je me retrouve à devoir faire ce que je m’étais toujours promis de ne JAMAIS refaire: je dois retourner travailler au téléphone…

Pas une job d’appels entrants de service à la clientèle (qui est un peu comme le purgatoire des emplois)… JE RETOURNE « STRRRRRRAIGHT TO HELL » ET JE FAIS DES SONDAGES!!!!

As-tu déjà fais ça des sondages, toi? (En passant,  »fun fact », j’ai déjà fais des sondages dans ma jeune vingtaine avec Julie Lebreton… Bien gentille!)

C’est la pire cr!ss3 de job que tu ne peux pas avoir (outre du télémarketing)… Tu es payé phoquing pas cher pour déranger les gens dans la quiétude de leur foyer.

Et l’étude sur laquelle je travaille n’en était pas une simple contenant des questions de La Guerre de Clans ou des questions sur d’éventuelles élections… C’est un genre de sondage sur les déplacements des automobilistes dans la grande région de Montréal…

L’enfer je te dis…

Si je suis écoeuré de faire la guidoune pour écrire pour du monde que je m’en calisse et si je ne veux pas ponctuellement faire un retour au téléphone et me ronger l’âme petit à petit, ça va me prendre un métier…

Alors, je regarde la liste des DEP.

______________________________________

J’y parle aussi de la formation que j’ai reçue (Un autre extrait):

_____________________________________

Je n’ai jamais été aussi fatigué que pendant l’année 2014…

Mes semaines ressemblaient à ça:

  • Lundi: École
  • Mardi: École
  • Mercredi: École
  • Jeudi: École + travail le soir
  • Vendredi: École + travail le soir
  • Samedi: Travail
  • Dimanche: Travail

Sur repeat pendant un an… Un beat de Cégepien à 38 ans…

La barbe m’a blanchie et je pense que je ne me suis pas encore remis!

Malgré que les volumes du gouvernement soient énormes, remplis d’informations dont on ne se servira jamais et bourrés d’exercices qui ne mènent nul part, la formation théorique, je l’ai trouvée facile…

Non seulement mes deux professeures s’efforçaient de nous surligner, en gros néons verbaux, la matière qui serait sur les examens, mais j’ai toujours eu une bonne capacité de rétention d’information et une propension à écouter en classe.

Dans le théorique j’ai obtenu des 100% partout…

Ou presque…

Ou, du moins, je pense…

Je sais pas…

C’est au secondaire et ils ne sont plus «notés» les élèves…

Ben nooooooon… Avoir une note pourrait les heurter dans leurs sensibilité de cristaux de neige, si uniques…

 

____________________________________

 

J’y parle de mes stages (EXTRAIT!!!!!):

 

_________________________________

Il y a quelque chose de fondamentalement croche avec les stages non-rémunérés…

Tu travailles au même titre que les employé(e)s de l’endroit…

Tu fais la même job (et souvent tu prends les cas les plus lourds) mais toi, t’as pas le droit de rentabiliser ton temps…

On daigne te permettre d’apprendre, alors on te réduit à une forme d’esclavagisme volontaire.

Me semble que d’offrir le salaire minimum aux personnes en stages serait une façon de donner un peu de justice et d’équité dans tous le processus d’enseignement, non?

Un petit 11$ de l’heure qui te dit : « V’là le minimum requis par la loi… Lâche pas! ».

*Insérer binne sur le bras ou p’tite tape dans le dos!

Anyway…

Ma première professeure de stage était Mme J. : une dame excessivement gentille, infirmière de profession, prof de vocation… Une pédagogue née qui vouvoie ses élèves et les guide avec une douceur et une patience hors du commun.

Mon groupuscule (de 6 étudiant(e)s) a eu bien de la chance de tomber sur Mme J. car le premier stage… C’est le pire!

Tu fais toutes tes premières fois dans ledit premier stage!

Première patiente…

Première culotte d’incontinence…

Première fois que tu fais manger quelqu’un…

_______________________________

J’explique aussi comment c’est de pratiquer le métier et je te fais part de plusieurs incongruités que j’ai pu constater dans le domaine (EXTRACTOMUNDO!!!):

________________________________

Peut-être bien que du temps où l’on brassait encore de la bière Dow c’était relativement payant être préposé (on s’entend qu’il y a un océan de différence entre un 20$ de l’heure en 1997 et en 2017), mais avec l’augmentation du coût de la vie et les pinottes d’augmentations de salaires que les syndicaleux sont allés nous chercher dans le dernier «front commun», on repassera!

Mythe no. 2 – C’est facile de trouver de la job!

FAUX!

Archi-faux!

Je ne sais pas pour ailleurs, mais dans la région de Montréal… C’est saturé ben raide!

J’ai reparlé à des collègues de classe qui, bien que diplômé(e)s, n’ont jamais réussi à trouver quoi que ce soit au public et ne voulaient rien savoir d’aller travailler au privé…

Parce que, oui, il y a de la job au privé… En masse, en masse!

Mais travailler pour un MILLIARDAIRE qui paye son monde AU SALAIRE MINIMUM? Phoque non, dude! J’aimerais mieux me mettre sur le BS!

Et il y a les agences…

Aaaaaaah, les agences!

Je t’en parlais préalablement, je t’en parle là et je vais t’en reparler!

C’EST LOUCHE LES AGENCES, OK?

Quand un hôpital a un(e) employé(e) régulier(e) qui ne peut pas venir faire son shift et que sa liste de rappel ne fournit plus, l’hôpital doit faire appel à du personnel d’agence…

Et voici un des plus gros racket du Québec moderne, selon mon humble avis…

Contrairement au 19-22$ de l’heure que coûte habituellement un(e) employé(e)  »maison », l’agence charge entre 35$ et 40$ de l’heure à l’hôpital…

Attendez… Combien reçoit l’employé de l’agence en moyenne?

Vous êtes prêt(e)s?

En moyenne 12$ de l’heure… Ce qui veut dire que l’agence de placement se met dans les poches PLUS DE LA MOITIÉ du fric réclamé à l’hôpital.

Il y a des pimps sur la rue Sainte-Catherine plus généreux que ça…

Mais attends… C’est pas fini!

Le plus gros non-sens à mes yeux…

Pour travailler dans un hôpital (ou CHSLD) public ou privé-conventionné , ça prend un DEP, right?

Pour travailler pour une agence (ou au privé), ça prend un PDSB… Un cours qui se donne en quelques heures «bing bang, fling flang»…

C’est donné n’importe où, par n’importe qui…

Fais juste regarder dans les petites annonces des journaux…

«Cours de préposé 100$!»

«Assurez-vous un emploi stable, devenez préposé(e) aux bénéficiaires! 250$!»

Entre vous et moi, ce «cours» s’achète carrément…

J’ai parlé à plusieurs personnes qui ont suivi une formation du genre et c’est donné tout croche…

Donc, COMMENT ÇA SE FAIT QUE LES MÊMES STANDARDS ÉLEVÉS (le DEP obligatoire) est requis pour travailler à l’interne mais pas à l’externe? HEIN?

(Je ne suis pas journaliste, mais quelqu’un devrait se pencher là-dessus… Sérieusement!)

___________________

Intrigué(e)?

Tu trouves que ça a l’air trop sérieux et que ça manque d’humour de bas étages, légèrement phoquing vulgaire comme j’ai l’habitude de le faire?

Je réserve un chapitre coooooooomplet à la matière fécale!

Je te fais un top 5 de mes pires expériences avec la culmination du cycle digestif…

Un extrait?

T’aimerais trop ça, hein?

Je t’en donne un tout petit :

_________________

En temps normal, on prend en moyenne 2 ou 3 débarbouillettes (une ou deux savonnée et une avec juste de l’eau) pour laver un(e) patient(e), ainsi qu’une serviette pour sécher.

En temps normal, on prend deux paires de gants (une pour la grosse job et une pour la finition).

Il y avait de la mouscaille partout… Inutile de vous dire que j’ai sauté l’étape de la débarbouillette en mouillant 3-4 serviettes et en aspergeant de savon!

Pour la grosse job ça va… Tu te dis que c’est comme laver des roches après un déversement de pétrole. C’est brun, c’est brun, c’est brun… Pis un moment donné ça se dissipe.

Mais dans cette grosse roche, il y a une caverne… Profonde et noire!

Problème technique: Un gant de nitril, de l’extrémité du majeur au rabat du poignet, mesure en plein déploiement 8 pouces…

C’est trop peu pour me rendre jusqu’à «la genèse du mal»…

Je demande alors au patient comment les autres préposé(e)s s’y prennent pour finir la job…

«Wêyons, crisse d’incompétent (prononcé incompétiiiiiiint), c’est tu la première fois que tu fais ça?»

«À un blob? Oui!» que je lui ai répondu… Dans ma tête!

«Tu prends (prononcé priiiiinds) un sac à vidanges (prononcé vidiiiiiinhes) pis tu fais comme un gant (prononcé gaiiiiiiin) avec pis tu netteyes… C’pas compliqué!»

Fait que c’est ça…

J’ai pris un sac à vidanges, que j’ai «tapé» ben comme il faut avec du ruban médical et je suis parti pour une excursion de spéléologie manuelle!

Quoi? Tu penses que c’est fini?

Pourquoi tu penses que ce chapitre s’appelle «La fête des Rois»?

________________________

Hein?

Pourquoi tu penses?

Hein?

Tu vas devoir acheter mon livre…

Dans ce livre j’y parle aussi de mon implication syndicale (EXTRAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITS (oui, oui, au pluriel… J’en ai quasiment aussi long qu’Éric Duhaime à dire sur le sujet!)

____________________________

Anyway…

Pour revenir à Bob et aux syndicats, si à l’époque les conseillers syndicaux étaient des membres qui s’impliquaient et pouvaient aspirer à apprendre le métier de conseiller syndical, ce n’est plus le cas maintenant…

De nos jours, les nouveaux (et nouvelles) conseiller(e)s syndicaux sont pour une importante partie, des bachelier(e)s en relations industrielles / en gestion de ressources humaines / en droit…

Des bachelier(e)s!

Loin de moi l’idée de dénigrer les jeunes qui ont eu, contrairement à votre humble serviteur (qui a beaucoup trop aimé le CEGEP), l’excellente idée d’aller se chercher un diplôme universitaire, mais je trouve que l’embauche de «salariés» dans les centrales syndicales vient dénaturer l’essence marxiste de ces organisations…

Le syndicalisme se fait de plus en plus de manière académique et académiste!

Ils (et elles) sont l’élite (qui ont décidé de poursuivre des études post-collégiales), qui ont tout simplement choisi de se mettre du côté de l’employé, tandis que leurs petit(e)s copin(e)s de classe choisiront le côté de l’employeur…

Le même bassin de diplômé(e)s qui jouent aux échecs, au dessus de la tête de monsieur et madame tout le monde.

Le nouveau syndicaliste de profession ressemble plus à Gabriel Nadeau Dubois qu’à Rambo Gauthier mettons…

Des gens de l’élite académique qui défendent le petit peuple et non plus le petit peuple qui se défend lui-même…

Personnellement, pis ça doit faire de moi un snob inversé, je ne crois pas être aussi bien représenté par quelqu’un qui n’a aucune idée de la réalité de mon métier que par quelqu’un qui l’a pratiqué.

Comment faire confiance à quelqu’un qui part à la guerre en accédant automatiquement au poste de sergent, sans avoir préalablement fait son service militaire?

Ça se passe au palais des congrès… Un étage complet de mobilisé!

C’est grooooooos ces congrès-là…

Il y avait des membres d’exécutifs syndicaux de partout dans la grande région métropolitaine…

C’est énoooooooorme!

Pis c’est plate!

Panel, par dessus panel, par dessus panel de pelletage de nuages, d’auto-suffisance et d’amendements à des virgules dans des textes qu’on s’en calisse…

C’est un mastodonte… Que dis-je? C’est phoquing Chtullu (Monstre géant mythique à tête de pieuvre issu de l’imagination de HP Lovecraft)!!!!

La centrale à laquelle je faisais adhésion est beaucoup trop grosse et représente beaucoup trop de gens de différents «background» pour qu’un congrès puisse aider quoi que ce soit.

Ça jase, ça jase, ça jase pendant UNE SEMAINE COMPLÈTE!!!

Ça ri, ça va dans les restos, ça jase, ça rejase, ça scande des slogans, ça se félicite… PENDANT UNE SEMAINE COMPLÈTE!!!!

Ça s’organise des  »coquetels » pour jaser encore plus…

On reçoit des éducatrices d’une garderie qui va fermer, on blâme les libéraux, on les applaudit, on mentionne leurs manifestations, on les traite de camarades, d’héroïnes, de Saintes Jeanne D’arc qui se feront pas crisser en feu pour rien…

Et après?

Rien pour les éducatrices… Mais ça jase, ça ri, ça va dans les restos!

On discute d’avenues futures, qui nous permettraient, éventuellement, de pouvoir commencer à amorcer le début d’un départ vers une concertation qui, ultimement, nous mènerait, si on a quorum, à une potentielle discussion sociale sur quelles seraient les méthodes hypothétiques à prendre pour entrevoir la naissance d’une amorce vers un changement de politique interne visant à discuter d’un éventuel retour vers des mandats optionnels pour appuyer des causes soeurs et internes, mais jamais sans avoir préétabli des balises claires pour se faire mandater par les membres afin de débuter une consultation sur le processus d’adoption des résolutions…

Genre!

______________________________________

Et finalement j’apporte quelques pistes de solutions…

Non… Pas d’extrait!

Come on! Achètes mon livre… C’est à peine plus cher qu’un Pumpkin Spice Latté qui goûte le shampoing de chez Barstucks!

Je ne crois pas que ce soit un livre parfait…

Il y a quelques petites coquilles à gauche et à droite (des gens autour de moi l’ont corrigé mais j’ai tellement fait de changements dans la dernière année, pis ça fait des mois que j’ai le nez collé sur ce foutu essai-là… Un m’ment d’nné tu vois plus rien! Alors j’assume qu’il y ait quelques fautes d’innattenttion! Phoque it! Je suis un autodidacte!

C’est aussi de la grosse opinion sale (la mienne) et de grâce, si vous êtes de l’armée de la rectitude politique, passez votre chemin, m’kay?

M’Kay!

Mon livre (comme mes opinions) sont souvent à gauche, majoritairement au centre et parfois à droite.

Je me qualifierais de gauchiste lucide, ce qui n’empêche pas que mon essai est truffé de « micro-agressions » ; un gros crisse c’t’un gros crisse et non un être socialement marginal en surcharge pondérale!

Bref,c’est un livre « rough » qui traite d’un sujet qui obsède les médias depuis quelques années.

C’est aussi un livre nécessaire parce que j’y explique la dichotomie de formation entre les préposés du public et du privé et je parle des pratiques douteuses des agences de placement.

J’espère, très humblement, sonner une alarme pour que les gens réalisent que le métier est enseigné trop longtemps pour travailler au public et trop peu pour travailler dans des agences de placements (1 an (pour le diplôme d’études professionnelles) vs. 2 jours de formation de PDSB (pour travailler en agence de placements)).

Voici donc les liens pour acheter ledit livre:

La version Kindle sur Amazon disponible drette icitte pour 9.99$ (elle a une mise en page un peu phoque top, mais j’ai fait ça 100% tout seul pis peu importe le sacrament de fichier que j’uploadais, ça chiait… Ça, c’est la version la plus lisible!)

En version PDF sur Gumroad pour 7$ : Drette icitte (ll est moins cher parce qu’ils se prennent une moins grosse « cut »!)

Et finalement, en version PDF et AUDIO drette icitte!!!! (Pour 3$ de plus (donc 10$), écoutes-moi chialer dans tes oreilles et faire des voix funnées!)

Merci d’avance de votre patronage et merci mille fois de partager ce billet sur les réseaux sociaux…

Et en 2018, maintenant que j’ai finalement pondu mon livre, je vais pouvoir reprendre mon trône en tant que King du Bon Manger et t’écrire plus souvent!

Martin Rooster Roussy

Auteur de « Les Mains Dedans »

Du Bon Manger : Un Top 8 Louche!

Je sais… Ça fait beeeeeeeeeeeen trop longtemps que j’ai blogué…

Sans vouloir me trouver de défaites, j’ai été plus qu’occupé ces derniers temps : un déménagement, un aménagement, une élection syndicale, aller faire le clown pour son ami qui passe à tv et un passage dans une autre décennie ça vous ‘load’ un horaire sur un phoquing temps!

Mais bon… TRÈVE DE DÉFAITES!

V’là un top 8 d’affaires louuuuuuuches qui ont traversé ma djeule et / ou mon iris!

Quoi? J’en avait trop pour un top 5 pis pas assez pour un top 10…

1- Les Balls & Tasty à saveur de Piment Poulet

Du Bon Manger - Ball and tasty 1

Ball and tasty??? COME ON! C’est trop facile! Hahahahaha!

Piment Poulet??? Daphoque is a Piment Poulet??? Ça se trouve tu dans la même basse-cour que la Concombre Chèvre, le Patate Porc et la Brocoli Brebis?

LOUCHE!!!!

Du Bon Manger - Ball and tasty 3

Savez-vous ce qui est plus louche que ce contenant?

Son contenu!

C’est comme des Corn Pops qui se seraient fait un bal en blanc chez Philippe De Vienne!

Ça goûte le rack à épices…

Ce produit est probablement disponible dans le magasin suivant…

2-Le Marché Swadesh Inc.

Du Bon Manger - Marché Swadesh

T’as marché su’ quoi?

HAHAHAHAHAHA!

Visitez leur autre succursale :  Le Marché Swasmence!

3-Accrocher Nouille

Du Bon Manger - Accrocher nouilles

Ooooookaaaaaaaay…

4- In God We Trust?

Du Bon Manger - In god we trust

Moi je trouverais ça plus rassurant si c’était : « In cleaning products and rigorous food preservation standards we trust », mais bon…

5- Gastro Grilling?

Du Bon Manger - Gastro Grilling

LOUUUUUUUUUUUUUUUUUCHE!!!!

6- Poptarts au Melon d’Eau

Du Bon Manger - Poptatrs melon d'eau

On va mettre une chose au clair : ce sont des Poptarts à saveur de bonbons au melon d’eau! (Pour ne pas les nommer, ça goûte les Jolly Rancher verts!)

Eeeeeeeet que c’est louche…

Mais le plus louche, c’est qu’un(e) dude(tte) quelque part dans les bureaux de Kelloggs, est arrivé dans un brainstorm avec l’idée de m4rd3 de commercialiser ce rebut-déjeuner…

Je me doute que son nom de famille doit comment par Kell et finir par oggs et que ses collègues, en ayant phoquing marre de dealer avec sa sh!t d’enfant gâté pourri, ont fini par abdiquer et dire : « Fine, t4b4n4k! C’est pas notre nom au dessus de la porte… Fais-là ta saveur de m4dr3! Mais si j’étais toi, j’en ferait une saveur limité! »

7- Ce restaurant… Euuuuh… Restaurent!

Du Bon Manger - Restaurent

La lengue frençaise c’est pas toujours évidant!

8- Cette courge!

Du Bon Manger - Courge royale

(Oui… J’ai le sens se l’humour d’un garçon de 12 ans!)

Allez… À très bientôt!

_______________________________________

Martin «Rooster» Roussy

Courriel : martinroussy@hotmail.ca

Facebook : La page OFFICIELLE de ce blogue (un p’tit « j’aime » pour mononcle?)

Twitter : @martin_rooster (suivez-moi donc! Je follow back en t@b@rn@k!)

Du Bon Manger – Le syndrome de l’assiette blanche.

Hey…

Salut?

*Petit sourire gêné*

Bon… C’est awkward comme moment, non?

Je sais que ça fait un bail (ou du moins un chèque de loyer quasi-complet) que je n’ai pas écrit ici…

Pourquoi?

Pour plein de raisons, mais voici les 3 principales :

1- Je suis plus dans le jus qu’une cerise dans une « can » de salade de fruits Del Monte! Pas toujours évident la conciliation travail / études / bon manger!

2- Comme je suis dans le jus depuis un an, je n’ai pas eu la chance d’aller me ressourcer à Plattsburgh et je manque de nouveau stock!

3- Comme je n’ai pas eu la chance d’acquérir du nouveau stock, j’ai vécu une première dans ma vie: le syndrome de la page blanche… Ou dans mon cas, le syndrome de l’assiette blanche!

J’ai eu peur d’avoir atteint le terminus du sujet du bon manger… Comme si tout avait été dit.

J’ai cru avoir besoin de changement. J’ai alors essayé plein de nouvelles options de création…

En voici quelques unes:

Changer mon style d’écriture et donner dans le bobo/branchouille/edgy 

Sous le pseudonyme de Martin-Laude Clortie, j’aurais alors mis en page mes sorties épicuriennes dans les hautes sphères gustatives de la métropole.

Voici un extrait :

Dionysos n’a d’emprise sur moi que lorsque qu’un nouveau temple en son honneur lui est érigé.

Ce fut le cas récemment au coin de la brunâtre Christophe-Colomb et de la trépidante Beaubien. Ce nouveau lieu de culte, où se tapisse une faune bigarrée de jeunes professionnels dans la fleur de l’âge, se nomme l’Isle de Garde!

On y mange et on y boit parmi les tite-tuques à la Jack Nicholson dans « Vol Au Dessus d’Un Nid de Coucou », parmi les barbes barbues entretenues par de barbeux barbiers sous l’effet de barbituriques, parmi les imprimés chics de hiboux en vol, parmi des chapeaux plus vintage que le désolant spectacle du même nom et parmi une jeunesse ayant une forte propension à porter des lunettes à gros « rims ».

Plus branché que l’Isle de Garde, tu es un pylône d’Hydro…

On peut y manger toutes sortes de délices du terroir, mais mon choix s’est arrêté sur le Grilled Cheese au Mac and Cheese avec salade au popcorn! Très osé-hipster-anti-cliquant-vaudeville comme création culinaire!

Et c’est là que s’arrête ma capacité d’écrire prétentieusement sans avoir le goût de m’auto-puncher dans la face!

J’exagère un brin sur l’endroit… C’est ben correct, ils ont une bonne sélection de bières et c’est à côté de chez-nous.

La bouffe est ben bonne, le grilled-cheese phoque-top fait la job et la salade était une belle surprise…

 Du Bon Manger - Grilled Cheese Mac and CheeseDu popcorn qui fait office de croûton = *Prrrrrrrrrtrrrrrrrrfdzzzz* (Mon cerveau qui explose et se met en shut-down)

Du Bon Manger - Grilled Cheese Mac and Cheese 2

Le sandwich rentre au poste, mais ce n’est pas un grand exploit…

Tu « taperais » du bacon autour d’un popsicle au jus de crevettes que ça serait quand même mangeable…

J’ai pensé devenir vlogeur / personnalité web / swaggadouche

Quelle meilleure occasion de flasher ses pipes pis ses tattoos, de mettre sa palette drette, ses shades et une camisole à -6 degrés Celsius…

Malgré mes efforts pour réduire mes propos à un minimum, je n’ai pas réussi à atteindre le niveau de production d’insipidités sous-standard requis pour être considéré comme un vrai vlogueur!

Bref, c’est encore trop intelligent…

NB: Ne vous en faites pas, je vais tester l’alligator en « can » dans les prochains jours et vous en donnerai des nouvelles à l’écrit!

J’ai même pensé devenir poète et carrément tout lâcher pour mettre en proses mes observations sur la vie… 

Ma spécialité : Les Haïkus

Fait divers d’automne

Plus laittes et « biz » les lunettes

Plus gros le wallet

__________________________

À chaque mois d’octobre

Mcdo a Monopoly

J’ai gagné une frite

________________________

Novembre souvent gris

Décembre, lui est souvent blanc

 Marde blanche pour les fêtes

_________________________

P’tit repas d’saison

Une bonne grosse 50 tablette

Peanuts BBQ

Finalement, j’ai décidé de ne pas trop changer et d’écrire seulement quand j’aurai le temps et l’inspiration!

Comme aujourd’hui ça l’air!

À bientôt?

You bet! J’ai de l’alligator à manger moé…

Comme le chantait Desjardins : On va se r’wêre!

________________________________________

Martin «Rooster» Roussy

Courriel : martinroussy@hotmail.ca

Facebook : La page OFFICIELLE de ce blogue (un p’tit « j’aime » pour mononcle?)

Twitter : @martin_rooster (suivez-moi donc! Je follow back en t@b@rn@k!)

Du Bon Manger – 10 affaires qui sont drôles!

Heyyyyyyy!

Comment ça va?

Aujourd’hui, un exposé plus visuel que verbeux mettant en vedettes des affaires qui me font rire!

Prêt(e)?

Go!

Avertissement : Cet article contient 50% de nouveautés et 50% de vieux stock que je trouve encore drôle et que ça me tentait de remettre de l’avant!

Que j’en pogne pas un(e) à me dire que je recycle mes vieilles jokes. Y fait beau pis j’ai le goût d’aller en profiter! Anyway, des giga-sites full cash comme Buzzfeed passent leur temps à recycler leurs jokes over and over again. Je peux bien me le permettre UNE FOIS, NON?

Anyway, c’est 50% de recyclage… UNE SUR DEUX, c’pas pire me semble!

NON?

Anyway… Voici ce que c’est… Enjoy… Ou pas… M’en sacre…

Bye!

10- De l’honnêteté pure sur un menu de pizzeria 

Du BOn Manger - pas pour le monde au régime

 

Mention spéciale à la pizza Gastronomie 2!

Merci à Frank pour la trouvaille!

9- Ce classique du Bon Manger

Wow! Quel jeu de mot!

8-  Des faits, lorsque bien exposés, peuvent être drôles en tab!

Comme celui-ci :

Du Bon Manger - Coffee poop

C’est un fait et c’est trèèèèèès drôle!

7- Ce restaurant japonais qui est drôle sans le savoir… 

Pffffffffft… HAHAHAHAHAHA! Dlore en tabalnac de carrisse!

6- Okaaaaaaaaaay… 

Un autre classique toujours efficace de ce blogue.

Aucun jugement ici… À chacun sa saveur préférée!

5- Ce nom de commerce!

Du Bon Manger - dépôt de entrepôtMyyyyyyyy… Ça doit être aussi gros qu’un Walmart aux States!

4- Des… Des… Quoi? 

Du Bon Manger - crosses de fougère

Ça s’appelait pas des têtes de violons?

Non? Ben… Euuuuh… LOL, 3$t!3, LOL!

3- Des fish and ships! 

On te fait frire le poisson, pis le bateau qui l’a pêché!

 

2- Cette campagne de pub pour la diversité. corporelle du burger

Pastiche des annonces de Dove (qui sont très bonnes là, ne me méprenez pas)!

Drôle… Très drôle!

1- Cette idée complètement folle qui, malheureusement, n’existe pas vraiment! 

Du BOn Manger - dream griddleC’est une boîte canular, qui est trèèèèèèès funnée!

Si ça existait, je serais le premier à m’en procurer un!

Merci à Seb pour la trouvaille!

Voilà!

À super bientôt, yo!

________________________________________

Martin «Rooster» Roussy

Courriel : martinroussy@hotmail.ca

Facebook : La page OFFICIELLE de ce blogue (un p’tit « j’aime » pour mononcle?)

Twitter : @martin_rooster (suivez-moi donc! Je follow back en t@b@rn@k!)

 

 

Du Bon Manger – 5 vérités pas forcément bonnes à dire!

Saluuuuuuuuuut, gang! It’s been a while, comme l’aurait chanté le groupe Staind!

Cette semaine, pas vraiment de manger à parler de…  Ou presque pas… Ou pas « exactement » comme je le fais à l’habitude dans cet espace qui est le mien.

Aujourd’hui, j’ai le goût de parler de d’autres choses.

Vous savez, le temps avance… Ma barbe grisonne de plus en plus! (Pas un cheveux blanc s’ul coco par contre! Merci sang amérindien du bord de ma maman!)

Je crois, après mes quelques années de vie, commencer à acquérir un certaine forme de sagesse.

Et j’aimerais te partager une partie de mes connaissances, sous la forme de 5 petites vérités que j’ai apprises avec le temps…

T’es prêt(e)?

Go!

1- Tu vas parfois croiser des slogans qui te feront hurler « JE VIENS-TU VRAIMENT DE GASPILLER DE LA PRÉCIEUSE RÉTINE LÀ-DESSUS MOÉ-LÀ? PHOQUE YOU, MAN!!!!! PHOOOOOOOOOQUE!!!! YOOOOOOOOU!!!! »

Du Bon Manger - Cheveu peau êtreLe PHOQUE!

La YOU!

L’MAN!

2- Si on me forçait à choisir entre le bacon et le beurre de peanuts, je choisirais le beurre de peanuts et ce, sans la moindre hésitation…

Fo’ realz moffackers!!!! Peanutz butterin’ is where this moffacker be puttin’ his chips in the poker game o’ life, son!

Je peux facilement passer une semaine sans manger de bacon. Pour ce qui est du beurre de peanuts, je ne peux pas en dire autant!

Deux jours sans mes toasts au beurre de pinne et je commence à taper du pied, à suer et à penser faire des dépanneurs!

Conseil culinaire : la prochaine fois que vous faites un grilled-cheese, ajoutez-y du beurre de peanuts! Vous allez voir que les portes du paradis sucré salé vont s’ouvrir à vous!

En passant, si le paradis du sucré salé existe, l’enfer du « Sucré Salé » existe aussi… Sous la forme d’un talk show animé par un dude qui phoquing gosse, qui pose des questions phoquing plates à des védettes de m4rde qu’on s’en phoquing cr!$$3!!!

3- Un moment donné, cibole, il va falloir arrêter de construire des condos phoquing n’importe où… 

Une église abandonnée? Tasse-toi mon tabernacle… PLACE AUX CONDOS!!!!

Hier encore tu allais à l’école icitte? PU ASTHEURE LE PAUVRE!!! DEMANDE À TES PARENTS DE T’ENVOYER AU PRIVÉ…  CONDO TIME!!!!

Une usine à bonbons ferme ses portes? SWEEEEEEET CONDOS, MOFFACKER!!!

ÇA VA FAIRE!!! Je croyais qu’on avait pogné le boutte, mais là, à un coin de rue de chez-nous, ils construisent des condos dans un ancien SAUNA MIXTE!?!?! Qui plus est, le seul commerce à survivre est un phoquing exterminateur.

QUI C’EST QUI VEUT VIVRE AU DESSUS D’UN EXTERMINATEUR????

Moi, j’y penserais à deux fois avant d’acheter là… Si tu pogne pas des bibittes, c’est les bibittes qui vont te pogner!

4- Si c’est frit… C’est bon! 

Je le dis souvent, mais je ne le répéterai jamais assez : Si c’est frit, c’est bon!

Perso, tu pourrais me faire manger un t4$ de m4rd3, pour autant qu’il soit frit!

TOUT devient mangeable une fois passé dans la friteuse!

Les cuisses de grenouilles c’pas ta tasse de thé? FRY ‘EM!!!!

Du bon manger - Cuisses de grenouilles frites

Manger de l’alligator te semble rebutant? PUT THAT GATOR IN A SPRING ROLL AND SPRING THAT ROLL IN THE FRYER, YO!!!!

(La photo est floue mais c’est mon unique souvenir de l’alligator que j’ai mangé à New-Orleans!)

Une toune de Grégory Charles passe à la radio? Friteuserise-toé les oreilles, ça devrait aider!

5- Si tu es un homme le moindrement dodu, c’est TOI qu’on va blâmer pour l’odeur de pet dans l’ascenseur!

Le grossisme est malheureusement encore trop présent dans les cas d’odeurs illicites en endroits clos…

Comme si les gros avaient le monopole du gaz corporel!

Pourtant, de toute la faune qui se situe dans l’ascenseur en même temps que toi, qui a probablement mangé des pois chiches sur l’heure du midi?

  • A – La poupoune style Écardio Nergie?
  • B – Le dude mince style GQ habillé ak du linge phoquing trop cher, qui tient un doggy-bag de PHOQUING AMIR et qui pue l’ail à plein nez…  Mais ça peut pas être lui… Y’EST TELLEMENT BEAU!?
  • C – Le dude ak un t-shirt de Star Wars, des man-boobs et une bedaine qui étouffait un rot de PFK au moment d’entrer dans l’ascenseur, en l’occurence moé?
  • D- Marie-Claude Lortie?

La réponse est A, B ou D (si, et seulement si, un resto anti-clinquant, garni d’une faune tatouée, jeune et professionnelle, vient d’ouvrir ses portes entre les rues Parc et Saint-Laurent.)

Mes frères, après toutes ces années à vous faire automatiquement inculper du crime de la flatulence, DÉFENDEZ-VOUS!!!

La prochaine fois que ça sent le pet dans l’ascenseur, utilisez un des trucs suivants :

  •  Reniflez de manière audible et exprimez-vous d’un ton Rédio-Canédien : « *SNIF, SNIF* PFFFFFFFT… Amateur! ».
  • Reniflez de manière audible et dites d’un ton désinvolte  » Heille la grande, c’tu toé qui a pèté? Non? T’es sûûûûûûre? Anyway…  Je sais pas c’est qui, mais, ouuuuuuuf… Hein? OUCH! On se lâche lousse icitte!!! Parles-moi de t’ça du monde pas « bôdreux »!!! FIESTA HERMANO!!!! Par la suite rotez un rot digne de la sortie d’un buffet chinois! (Si t’es pas capable de roter sur commande, t’es pas un dude digne de ce nom!)
  • Si vous êtes le moindrement acteur, suite à l’odeur, regardez vos convives d’ascenseur, saisissez votre cellulaire, faites semblant d’appeler quelqu’un et exécutez le script suivant : « Oui, je suis bien au Non-Gazeux Anonymes? Si ça va? Non, pas full bien… Je suis dans un ascenseur… Ouain… C’est ça… Y’a quelqu’un qui a pèté… Non… C’pas moi… Sinon je ne vous appellerais pas!!! (Sanglotez) C’est juste que ça aurait été l’fun que ce soit finalement à MON tour! (Simulez d’avoir la voix étouffée par les larmes)… Je sais… Merci de votre support! Oui… Je me le répète à chaque jour! *snif* Pet pas pet, je suis là! Pet pas pet, je suis *sniff* là! Pet *snif*, pas pet… *Sniff* JE SUIS LÀÀÀÀÀÀÀÀ!!! FAUT QUE J’VOUS LAISSE!!! MERCI ENCORE!!!! BHOUHOUHOUHOUHOU!!! (Maintenez vos larmes jusqu’à votre étage!)

Voilà pour aujourd’hui…

À très bientôt!

________________________________________

Martin «Rooster» Roussy

Courriel : martinroussy@hotmail.ca

Facebook : La page OFFICIELLE de ce blogue (un p’tit « j’aime » pour mononcle?)

Twitter : @martin_rooster (suivez-moi donc! Je follow back en t@b@rn@k!)

 

Du Bon Manger – Top 10 des meilleures affaires en terme de Bon Manger pour 2013 (et en bonus, un top 10 des piiiiiiires choses en terme de Bon Manger)!

Ho ho ho!

Et bien, il est venu le temps pour nous de clore l’année 2013 sur ce modeste blogue!

J’ai personnellement bien hâte de mettre la hache dans une année qui aura été remplie de faux-départs et de fausses promesses!

Maaaaaaaaaaaaais quelle belle année pour le Bon Manger! 

Laissez-moi donc terminer l’année en beauté en vous dressant mon top 10 des meilleures affaires en terme de Bon Manger pour 2013!

10- Les chips à la guacamole de Doritos

Promesse tenue pour ces merveilleuses chips qui goûtent réellement la guacamole!

9-Les frites bacon-frômâge micro-ondables de TGI Friday’s

Les Loaded Fries de TGI Friday's!

Les Loaded Fries de TGI Friday’s!

Ce n’est disponible qu’aux USA… Une chance, car mon congélo serait plein de ces petites merveilles!

8- Le cronut de la Cornetteria 

Gras, sucré, gras, salé, gras! Du pur bonheur!

7- La poutine aux chips à La Ronde

Chips maison nappés de sauce et de frômâge en grains! Délicieux? Phoque yeah!

6- Bacon confit du terroiiiiiiiiir!

Moi et le maudit terroir de pêteux ça fait deux… Sauf quand on parle de BACON!

Tout simplement un pur phoquing délicieux délice!

5- La pizza à la poutine de Pizza Hut

*Bave qui coule*

4- Un vrai pad thaï… Thaï!

Le premier 10 / 10 de la bouffe congelée… On nous promet un pad thaï et on obtient un pad thaï digne d’un bon resto!

3- Le fameux Star Burger du restaurant le Fameux

Gros burger + bacon + tranches de frômage + nionionne rings + frômâge en grains!

Potentiellement mortel mais délicieux!

Le secret le mieux gardé du mythique resto au coin Mont-Royal / Saint-Denis!

2- Le Cheesy Gordita Crunch de Taco Bell

Un taco normal recouvert d’une couche de frômâge et d’un pain plat! Ça botte des derrières comme c’est pas permis!

1- La bouffe japonaise… Du Japon! 

J’aurais pu remplir mon top 10 des multiples délices que nous avons mangés au pays du sashimi au déjeuner…

Regardez la beauté de cette bouffe!

Kit-Kat au matcha!

Les desserts cuuuuuuutes de Tokyo Banana!

Un pogo de bord de comptoir de dépanneur qui botte le cul de n’importe quel pogo de par chez-nous!

LE meilleur repas que j’ai mangé de ma vie! Le Tonkatsu du Maisen à Tokyo! Porc frit dans le bonheur!

Encore du Maisen mais sous forme de mini-burger de porc frit!

Le Shrimp Fillet-O de Mcdo au Japon! Frit! Bon!

Quand la moyenne de tes repas ressemblent à ceci, t’as pas le choix de nager dans le bonheur!

Du bon manger - bouffe japon

Et tel que promis, voici votre bonus des fêtes : Le top 10 des pires affaires à avoir traversé mon gosier en 2013!

10- Le « breakfast bowl » biscuit and sausage gravy de Jimmy Dean.

PAS MANGEABLE! Tsé quand tu as le goût de manger une salade après avoir goûté c’te m4rd3 là!

9- La soupe Chunky de type Pâté Chinois façon « taverne ».

Je comprends mieux le « façon taverne », parce que chiquer une guenille de bar et manger cette soupe doivent être des expériences très similaires!

8- Les chips à la bière Choix du Président 

Tant qu’à être dans le département des choses qui goûtent le torchon de bar…

7- ÇA!

Okay… J’ai rien goûté de tout ça! Mais cibole…

Popsicul?

Bluet?

COME ON!!!!

6- Le pad thaï de Michelina’s

Eurk…

5- De la saucisse végétalienne

Je m’auto-cite sur cet infecte produit qui m’a mis en beau t4b4rn4k :

Ça m’a mis en beau (a7!$$& et j’ai eu le goût de me venger… Je blâmais tous les végétariens, les écolos et les candidats du Parti Vert de la terre!

J’ai eu le goût d’aller brûler un arbre.

De sacrer mes vidanges dans un bac à recyclage.

D’aller sonner chez Georges Laraque et de partir en courant.

J’ai même eu envie de m’acheter un billet de loterie, de devenir millionnaire, de bien investir mon argent, de devenir milliardaire, d’acheter les compagnies Merrell et Birkinstock et de les fermer! KIN TOÉ, GANG DE PORTEUX DE BABOUCHES, FAITES COMME VOTRE HÉRO JACK JOHNSON PIS MARCHEZ NU-PIEDS ASTHEURE!!!!

Mais je me suis retenu et ma vengeance et venue naturellement… Par mon processus digestif.

Les saucisses Yves m’ont tellement données de gaz que je pense qu’il y a un trou dans la couche d’ozone au-dessus de la Petite-Patrie!

4- Le Giga Super Croque de PFK

On m’a promis ceci :

J’ai reçu ceci :

Plus grosse déception de l’année!

3-Du jerky de pieuvre

C’est comme chiquer un poulpe direct dans la mer! Juste d’y penser ça me lève le coeur…

2- La lasagne au poulet au beurre du Choix du Président! 

Sur le coup ce n’étais pas si mal, mais après… Après… C’était horrible… Voici le repas qui a failli me briser!

Je ne crois pas que ma flore intestinale soit complètement revenue de cette expérience pis c’est pas en mangeant des Activia que ça va se régler…

1- Le soda à la poutine de Jones

Pire idée de m4rd3… EVER!

(Il m’en reste une bouteille si quelqu’un la veut!)

Voilà cher(e)s ami(e)s!

Je prends « off » pendant le temps de Noël, histoire de me ressourcer un brin!

Si vous avez besoin de votre « fix » de bon manger pendant les fêtes, surveillez la page facebook de ce blog, j’y mettrai les meilleurs / pires articles de l’année en rappel et peut-être quelques petites choses inédites juste pour vous!

La page facebook est la suivante : http://www.facebook.com/dubonmanger.ca

Merci de votre fidélité, de vos commentaires, de vos likes sur facebook et de partager mes niaiseries!

Je vous souhaite un joyeux temps des fêtes et on se reparle très tôt en janvier!

Joyeux Noël et Bon Manger!

________________________________________

Martin «Rooster» Roussy

Courriel : martinroussy@hotmail.ca (écrivez-moi donc vos suggestions!)

Facebook : La page OFFICIELLE de ce blogue (un p’tit « j’aime » pour mononcle?)

Vous pouvez aussi m’ajouter PERSONNELLEMENT (oui oui!) : http://www.facebook.com/dubonmanger (ajoutez-moi donc!)

Twitter : @martin_rooster (suivez-moi donc! Je follow back en t@b@rn@k!)

Du Bon Manger – Top 5 des affaires qui me gossent!

Comment ça va?

Aaaaaaah pis répondez pas… Honnêtement, aujourd’hui, je m’en sacre ben raide!

Je ne sais pas si c’est la moutarde de l’automne qui commence à me monter au nez ou bedon si c’est le fait que mon ordi quasiment neuf contenant TOUTES mes photos de bon manger vient de me ch!3r dans les mains, mais TOUT me tape sur les nerfs ces derniers temps!

En attendant que mon ordi revienne de chez le médecin (en souhaitant fort, fort, fort que mes photos soient saines et sauves) et comme ce modeste bloye est MA tribune, j’ai décidé de sortir le méchant et de vous dresser un top 5 des affaires qui me gossent le plus ces derniers temps…

5- La mode des barbes

Quoi? Non, je ne suis pas contre la barbe!

J’en porte une moi-même!

Je suis contre les « beaux-bonhommes » qui décident de porter la barbe!

HEILLE LE CHESSSSS, TU VAS TE RASER LE POIL DE FACE, PIS TOUT DE SUITE!

La barbe appartient à MON peuple : Le peuple des p’tits gros qui veulent masquer leurs pomettes / double-menton(s) derrière la seule chose acceptable outre un foulard l’hiver, UNE FUCKING BARBE!

Il y a trois types de personnes qui méritent une barbe

1-Les gros!

2-Les gens religieux!

3- Les joueurs de hockey (LNH seulement (les ligues de garage ne comptent pas). Cette offre est valide seulement entre avril et juin.

Fait que, à ton rasoir Don Draper! Tu me fais avoir l’air de vouloir faire comme toé, tandis que je veux juste avoir l’air moins gros!

En passant, message à Denis Coderre. T’as le droit à la barbe mon Denis! Je dis ça de-même!

4- La pub à la télé

Ouuuuuh… L’espace cellier! Ouuuuuh… L’espace cellier! Ouuuuuuuh l’esTIE DE CONCEPT DE PUB À MAAAAAAAAAAAAARDE!

La SAQ est maître dans l’art de faire des pubs qui gossent… DANS QUEL BUT?

Pourquoi la SAQ ferait de la pub? HEIN? Pour attirer plus de clients?

BREAKING NEWS SHERLOCK, C’T’UN MONOPOLE QUE VOUS AVEZ LÀ… Pas besoin de nous attirer chez-vous avec de la pub, ON N’A PAS LE CHOIX!

Pis là, ne venez pas me dire qu’on trouve tout-de-même du vin en dépanneur… QUAND LE MEILLEUR RAPPORT QUALITÉ / PRIX QU’ON PEUT Y TROUVER C’EST UN $4CR4M3NT DE COCHON MIGNON OU UNE T4B4RN4K DE PORTE D’ENFER À 26$ PLUS TAXES, CE N’EST PAS CE QU’ON PEUT APPELER UNE ALTERNATIVE VIABLE!

On.

N’a.

Pas.

(Vraiment)!

L’choix!

Ça c’est comme les pubs du dude qui jouait dans Mirador, qui nous dit que lorsque vient l’temps de passer un examen de la vue, il va voir un optométriste…

QUI D’AUTRE PENSAIS-TU ALLER VOIR POUR CHECKER TES YEUX MON FRISOU? TA COIFFEUSE?

« Heille Manon, pendant que tu fais ma perm, peux-tu checker ma vision? J’ai de plus en plus de misère à lire le menu à la Buvette chez Simone… »

Pis partez-moi pas sur les pubs du Docteur Robidoux avec sa chaise sortie de Star Trek…

Un mot : creepy!

3- La mode « méditerranéenne » dans les restaurants de fast-food!

Mcdo qui fait un McWrap à la salade grecque…

Du Bon Manger - Meditérannéen wrap

Subway qui donne dans le Falafel…

Du bon manger - subway falafel

C’EST QUOI LE PHOQUE???

Vous venez juste de découvrir l’ail?

Vous vous êtes dit que ce n’était pas suffisant que le monde pogne le va-vite en sortant de chez-vous, astheure ils vont puer de la yeule de surcroît???

Vous voulez faire fermer Amir? Qu’est-ce qu’il vous a fait Amir? HEIN?

Vous êtes en manque d’inspiration? Vous ne savez plus quoi faire?

Avant que vous ne vous lanciez dans le poulet au beurre, mononc’ Rooster va vous l’dire quoi faire :

Toé Subway, tu vas commencer par ajouter des friteuses à tes restaurants pis tu vas nous offrir l’option sous-marin frit avec frites ou onion rings! Oui oui, sous-marin frit! Enwèye, vas investir dans de l’huile d’arachides, ça presse!

Pis toé McDo, étant donné que tu as déjà de bonnes frites, tu vas commencer à les sacrer partout : Des frites dans le Big Mac! Des frites dans le MacPoulet! Des frites dans votre café infecte!

Ah, pis faites donc des onion ring! Ou ramenez le McCôte, le McHomard  ou la McPizza… Ça c’était bon la McPizza!

Pis n’oubliez pas Donald Pilon dans vos nouvelles annonces!

2- Les réseaux sociaux

Ne me méprenez pas, j’adore Facebook! C’est le plus beau complément à internet depuis les vidéos de chats.

Mais je ne suis plus capable de voir les émissions de télé essayer d’intégrer les réseaux sociaux à leur contenu!

Vous essayez de plaire à qui en intégrant les réseaux sociaux à vos émissions? Aux jeunes?

Guess what? LES JEUNES N’ÉCOUTENT PAS LA TÉLÉ! Ils sont nés avec une souris dans une main pis un iphone dans l’autre! Leur télé ils la pogne su’l net!

Pourquoi essayer d’aller chercher un auditoire que vous n’aurez pas?

Pendant ce temps, vous confondez ben raide votre public déjà acquis!

J’imagine la quantité de personnes vieillissantes qui doivent penser qu’ils deviennent gagas en écoutant leurs émissions…

« Kess qu’y a dit? On peut suire dans le twiviseur? Une page Facelook? C’tu un magazine de mode ça? DE QUOI Y PARLE LE MONSIEUR? »

VOULEZ VOUS BIEN NOUS SACRER PATIENCE AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX QUAND ON R’GARDE LA TÉLÉ? CIBOLE!

JE M’EN SACRE DE TWITTER QUAND JE R’GARDE LA TIVI… OK???

À vrai dire, je m’en sacre de twitter pas mal tout le temps. Ça doit être moi qui est cave ou qui ne suit pas le bon monde, parce que tout ce que je vois là-dessus, c’est des gens qui parlent aux védettes, des gens qui se prennent pour des védettes ou des védettes qui se parlent entre elles.

JE NE COMPRENDS PAS CE QU’IL Y A DE SI ATTRAYANT À VOIR DES VÉDETTES SE FAIRE DES « INSIDE » DANS NOS FACES!

Tsé du genre : @Gros_Ego a dit : @HumoristeCave, @FilleDeRiche, @Parvenuimbuimberbe, @TroufionDePremière le dernier épisode de #Unité9 est #EXACTEMENT comme #je vous #disais à la #buvette l’autre #soir… #Lol!

HEILLE, LES VÉDETTES, VOUS N’AVEZ DE EMAILS POUR VOUS COMMUNIQUER VOS INSIGNIFIANCES?

VOUS AVEZ 30 000 « FOLLOWERS » POUR ÇA?

Comme Spider-Man disait : With great power, comes great possibilty to be doing the sweet fuck all for the advancement of society and just blabla with your friends or start « tweetfights » with Benoït Dutrizac or Dan Bigras! »

C’est sans compter les védettes qui ont un ÉNORME bassin de « followers » et qui ne suivent personne outre d’autres védettes! Je trouve ça hautin, élitiste et franchement dégueulasse! Comme si TON opinion de védette était valable, mais celle des gens qui s’intéressent à toi ne compte pas!

Je ne peux pas croire que Myspace est à l’article de la mort pour ça…

1- Les védettes

Au Japon, je trouvais que c’était  tout le temps le même monde à la tv : Un moment donné un dude parle de kimchi dans une émission et dans le show d’après, il porte une perruque rose, un suit de schoolgirl et fait du saut à la perche… Tandis que la lectrice de nouvelles de l’autre poste devient candidate dans un show de « make-over »…

Toujours le même monde. C’était presqu’aussi pire qu’au Québec… Presque!

Quoi? C’est pas si pire au Québec?

Je vous donne un exemple: Hélène Chose là… Voyons… Dolorès dans les Bougons! Ben Dolorès est à un quiz avec Patrice Lécuyer à 17h30, elle joue dans une série dramatique à TVA à 20h et dans une comédie à la SRC à 21h. Le lendemain matin elle sera à Salut Bonjour pour parler de son entrevue EXCLUSIVE avec le magazine Samedi dans lequel elle affirme avoir trop hâte de se retrouver au Banquier le dimanche soir suivant!

Ça n’a pas d’esprit de bon sang à voir la grosseur du bottin UDA qu’on voit toujours le même monde à TV!

Besoin d’un gros? On va demander à Antoine Bertrand! Si yé pas libre, on va demander à Popol des Boys! Si yé pas libre, on va demander à « Rich The Bitch » des Invicibles!

Sinon? On flush le rôle de gros pis on demande à Guillaume Lemay Thivierge!

Au Québec, il y a peu d’acteurs, mais énormément de vedettes. Et ça me laisse perplexe en tabarouette de voir comment on remplit plusieeeeeeeeurs revues à potins…

Les maudites revues d’épicerie…

On veut-tu vraiment savoir ce que Guylaine Tremblay a mangé pour souper, ce que Claude Legault pense de la charte ou comment Gregory Charles masse, lave et soigne son uni-sourcil?

Je trouve la situation triste à pleurer… C’est même rendu que les gens donnent des surnoms à leurs védettes.

Exemple?

Je ne veux pas me mettre personne à dos… C’est p’tit le Québec. (P’tit Québec! *Toutoum Tisssssssssh*)

Okay, un exemple inventé! Une védette, on va dire mettons euuuuh…  Caro!

Caro vient de sortir le magazine Caro!

Elle anime le Caro Show à la radio!

La ligne de vêtements Caro se vend très bien en ce moment!

Les gens à la machine à café au bureau parlent d’elle en utilisant son surnom : « Elle était tu belle la robe à Caro aux Gémeaux hier? ».

C’est signe d’une culture incestueuse quand une védette monopolise un sobriquet des plus communs…

Il y a LA Caro et toutes les autres Caro par la suite…

Pourtant, un surnom est un geste d’amitié, de complicité et de proximité, non?

Je trouve ça chien pour toutes les Caronique du Québec de se faire « upstager » leur surnom de la sorte!

Et tout ça, c’est en parlant des artistes… Je ne parlerai pas des « faiseurs » d’opinions qu’on lit dans les journaux, qu’on entend ensuite à la radio et qu’on peut aussi voir dedans la tivi!

Toujours les mêmes opinions, venant des mêmes personnes… Triste!

René Lévesque a déjà dit : « On est p’tête quelque chose comme un grand peuple ». J’ai toujours été d’accord avec cette phrase, même si depuis quelques temps, je trouve que ça paraît de moins en moins culturellement, politiquement et socialement…

Ah, pis je suis peut-être juste tanné du microcosme québécois que je trouve de plus en plus petit…

Allez… Prenez soin de vous et je vous reviens (je l’espère) avec du bon manger plus tard cette semaine!

________________________________________

Martin «Rooster» Roussy

Courriel : martinroussy@hotmail.ca (écrivez-moi donc vos suggestions!)

Facebook : La page OFFICIELLE de ce blogue (un p’tit « j’aime » pour mononcle? Enwèèèèèèye!)

Vous pouvez aussi m’ajouter PERSONNELLEMENT (oui oui!) : http://www.facebook.com/dubonmanger (ajoutez-moi donc!)

Twitter : @martin_rooster (suivez-moi donc! Je follow back en t@b@rn@k!)