Du Bon Manger – Les Pogos Déjeuner et suite de la Mauricie dans Djeule!

Brwoooooooooooooooooooooooooop!!!!!

Comment tu vas, yo?

Moé ça va pas si tant pire que ça, man.ne.s!

Aujourd’hui, on est comme un boulanger surfer : on a du pain sur la planche!

Je voulais continuer à te parler de différents spots Mauriciens, mais on va commencer avec la plus grosse nouvelle à frapper l’univers du bon manger depuis des années : les Pogos déjeuner de marque Pogo!

(À ne pas confondre avec les infâmes pogos déjeuner de Jimmy Dean)

Voici à quoi ressemble la boîte!

J’ai d’abord opté pour la version cuite au four, me disant que tout bon pogo, outre frit, est meilleur au four!

Et puis?

Ça goûte le chimique…

Il n’y a rien de naturel dans ce pogo…

Mais sais-tu quoi?

ON S’EN CALISSE!!!!

Si on voulait de quoi de naturel on mangerait pas des Pogos, non?

C’est sucré / salé, la saucisse déjeuner utilisée est phoquing bonne (quoique grisââââââtre comme l’âme de Gregory Charles) et la panure « biscuit » (prononcé avec un accent sudiste « bizkit ») est tout à fait délicieuse…

7.5 / 10

Comme dessert?

Je l’ai essayé au micro-ondes!!!!

CHECK!!!!

C’EST ENCORE MEILLEUR PARCE QUE LA PANURE CONSERVE MIEUX LE SIROP DE POTEAU D’HYDRO!!!!!!

8.5 / 10!!!!!

Bravo Pogo!

Bra-vo!

Ça sera dans mon top 10 à la fin de l’année pour sûr!

Bon…

Va pour le préfait (pour l’instant du moins, car je te prépare un billet portant sur les moultes produits congelés / achetés dans les prochains jours!)…

Je t’ai parlé de spots où arrêter si tu passes par ma région d’adoption et j’ai reçu plusieurs commentaires et suggestions…

Tout d’abord en vous parlant du Presbytère de Saint-Stanislas on m’a fortement suggéré d’essayer le burger au macaroni au fromage, ce que je fit!

C’est phoquing décadent…

On dirait le genre de trucs que je me serais fait à la maison avec du KD, du Gadoua et de la laitue iceberg!

Ici, on a droit à un macaroni aux 5 fromages, un pain maison et de la roquette…

8 / 10

Et en entrée on a essayé un brie sur biscottes avec purée de carottes et pacanes caramélisées…

Aussi athée que je suis, je n’ai pu m’empêcher de m’exclamer Doux Jésus en croquant là-dedans…

Quand tu es au Presbytère… *Haussement d’épaules

Et je n’ai pu m’empêcher de m’exclamer « Holy Tabarfuck de Jésus Transgenre de Crisse de Tabarnak de wooooooooow » en goûtant à la bière Rousse vieillie en fût de Laphroaig (comme je n’ai pu m’empêcher de dire « voyons calisse » en cherchant comment épeler Laphroaig)…

De loiiiiiiiiiiiiin la meilleure bière que j’ai bue cette année (outre la Beer of Legend de À La Fût)

Parlant de À La Fût, j’ai profité de ma dernière visite pour y essayer le Truite and chips!

Que c’est incroyable…

Il y a moyen de manger local et de respecter son #LePacte (lol) en dehors des grands centres, gang!

Un filet de truite dans de la pâte à bière!

9 / 10

Et tant qu’à être dans le domaine de la pisciculture, j’ai essayé une petite chaîne locale Mauricienne qui devrait prendre de l’expansion un jour…

Ladite petite chaîne s’appelle A&W (je ne sais pas si la Root Beer du même nom va les pousuivre pour avoir utilisé sa marque de commerce) et ils nous offrent un Burger et / ou un Wrap à la Morue Sauvage!

Le Burger

Le Wrap

Dans les deux cas, on a droit à une orgie de poisson frit, léger et une chiasse de coleslaw très mayonnaisée!

C’EEEEEEEEEEEST BOOOOOOOOOOON!

8 / 10 pour le burger

7/ 10 pour le wrap

Tu as pratiquement l’impression de manger santé!

Vive les petites chaînes en expansion et on leur souhaite bonne chance!

On continue…

J’ai quelques lecteurs et lectrices de la région de Shawinigan…

Je trouve ça très étonnant qu’ils / elles aient l’internet et surtout qu’ils / elles sachent lire mais on m’a suggéré d’aller essayer un VRAI hotdog Michigan et en me mentionnant, entre autres, le casse-croûte « L’ami du Passant ».

J’y suis allé!

Et j’ai essayé ledit Michigan que voici :

Avant de continuer sur ma lancée, je dois te dire que l’endroit est figé dans le temps et que j’adore ce type de resto : une roulotte, un comptoir et une serveuse / cook / plongeuse (super sympatique ceci dit)!

De la marde Dany Saint-Pierre et autre bobos aux restos avec 100 000$ de décorations!

ÇA, c’est un resto!

En passant, ma copine a essayé la poutine hongroise : poutine + oignons + salami hongrois!

Elle aime les poutines modifiées mais elle a beaucoup de qualités aussi!

C’est un peu trop épicé à mon goût, moi qui ai une propension à expulser de manière violente tout ce qui dépasse le 1 piment sur le menu, mais dans le genre de poutine modifiée, ça le fait!

Bref…

Le maudit Michigan Mauricien, c’est quoi?

Un pain hotdog toasté, un fond de sauce à spag, une soucisse, des oignons et de la coleslaw et le tout garni de frites!

Pis?

Ce n’est rien pour écrire à la maison en clamant avoir découvert la vraie nature du manger en essayant cette mouture, mais c’est plus qu’efficace!

Je donnerais 7 / 10 au (demi) michigan et 9.8 / 10 au resto!

Et 10 / 10 au tatoo des Deathly Hallows (de Harry Potter au cas où tu n’aimes pas la vie et que tu as boudé ton plaisir de lire / voir ces chefs d’oeuvres) que la serveuse avait dans le cou!

L’ami du passant c’est au 667 Avenue de Grand-Mère, Shawinigan secteur Grand-Mère.

Comme tout endroit a son contraire, allons faire un tour dans la cinquième dimension et retrouvons nous dans un lieu tout aussi figé dans le temps, mais où il ne règne AUCUNE sympathie, AUCUNE joie de vivre et AUCUN intérêt à y retourner…

Le village s’appelle Saint-Narcisse.

Il se situe entre Buttfuck Nowhere et Hérouxville…

On peut y voir des traces d’une époque où il y avait de la vie…

Une époque où la villégiature était florissante…

Maintenant, il ne reste qu’une épicerie / SAQ / club social pour personnes édentées et un Casse-Croûte qui est quasi-impossible à trouver étant donné que même le signal cellulaire ne veut rien sawêre de Saint-Narcisse!

(Pas de farces… Il y a un gars qui cherchait St-Tite et son GPS avait lâché! Je lui ai donné les indications… En lui faisant promettre de ne plus jamais remettre les roues dans ce village damné!)

Malgré la réticence de ma technologie de poche à m’indiquer où se trouve le maudit casse-croûte, j’ai fini par trouver…

Et on m’accueilli avec la froideur d’un Dementor (encore là, si t’as pas lu / vu Harry Potter, ça ne fait de toi quelqu’un de spécial que dans le fait qu’il te manque un gros chunk de culture pop, yo!).

On me demande, en me scrutant de bas en haut (et me me tutoyant), ce que je veux man’her!

Je commande le burger Ti-Mousse en combo…

Et j’attends de longues minutes en me tapant les conversations mièvres des larbin.ne.s habitué.e.s de l’endroit…

Non mais c’est cher pou’ aller vouêre le show de Brian Perro…

C’est comme les arabes ça…

Ma cousine est virée lesbienne pis à sort ak une grosse indienne…

(Si seulement j’inventais… *Looooooong soupir)

Et finalement je reçois ma commande…

Un plateau en stryrofoam avec un case à hamburger en styrofoam et des ustensiles en plastique.

Personne ne te demande de signer #LePacte mais calisse… FAIS TA PART, VIARGE!

Un burger avec :

  • De la laitue pas lavée
  • Des boulettes préfaites probablement achetées chu Costo
  • Des osties de tomates
  • Un fromage jaune orange trop goûteux
  • Trop de relish
  • Trop de moutarde
  • UNE ostie de tranche bacon READYMARDE micro-ondé

1.2 / 10 au burger

Et une frite vide et plate… Signe d’une huile à patates mal gérée!

5 / 10 pour une frite c’est du jamais vu!

Je n’ai même pas fini mon repas.

Je suis retourné dans mon fidèle Cavalier 2003 (que j’ai baptisé René) et j’ai repris la route en direction de Sainte-Anne…

En partant du stationnement, une cohorte de personne âgées me dévisagait et je me suis mis à ME remettre en question…

Peut-être que je sens encore trop la grande ville?

J’ai peut-être l’air bête?

Plus le village s’éloignait, mieux je me sentais…

Il y a de ces villages qui ne veulent pas mourir, mais qui ne veulent pas vraiment vivre non plus, se contentant de sucker la joie à quiconque ose s’arrêter chez-eux!

Si un jour jour vous devez passer par Saint-Narcisse, je vous conseille d’avoir un plein d’essence, de remonter les fenêtre et de retenir votre souffle le temps de traverser ce territoire maudit…

Bref… J’étais tellement déçu de mon expérience de diner, qu’au souper je suis allé revirer au village voisin du mien : Grondines!

Il y a là un petit casse-croûte que j’ai longtemps voulu essayer…

J’y suis allé…

Je me suis assis ici…

Et j’ai commandé un burger relish moutarde et une patate…

Pas de phoquing styrofoam à marde!

Rien de spécial dans ce repas…

Une caissière hyper gentille…

Un burger super honnête…

Une frite super bonne que j’ai noyée dans le vinaigre et dans le sel…

Et j’ai jasé avec deux monsieurs qui sont arrivés après moi…

Un des deux venait de Duparquet, le village de naissance de ma mère!

On a jasé de pêche au brochet et argumenté (dans la bonne humeur) sur le fait que c’est bon ou non…

Et je suis reparti, ben de bonne humeur, en me disant que Saint-Narcisse n’est qu’une exception!

Le Casse-Croûte du Moulin de Grondines c’est au 600 Chemin du Roy à Grondines!

On se rejase bientôt, yo!

________________________________________

Martin «Rooster» Roussy

Courriel : martinroussy@hotmail.ca

Facebook : La page OFFICIELLE de ce blogue (un p’tit « j’aime » pour mononcle?)

Twitter : @martin_rooster (suivez-moi donc! Je follow back en t@b@rn@k!)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s