Quand le Bon Manger rejoint la haute gastronomie!

Bon vendredi, amateurs de bon manger!

Qui dit  »bon manger’,  ne veut pas forcément dire scrap. Vous serez d’accord, hein?

On a qu’à penser à la multitude de plats dits  »gastronomiques » disponibles en version micro-ondes : Poulet au beurre, Poulet au Général Tao, Poutine, Fettuccinis Alfredo, Paté Chinois et même le très trendy Pulled Pork (que je vous présenterai dès la semaine prochaine.)

Et ne voici tu pas, un autre plat de haute cuisine à ajouter à la liste : Le boeuf Stroganoff!

Voici donc le  »Marie Callender’s Classic Stroganoff » de la série  »Fresh Mixers ».

Freshly prepared meal creation? Nice!

Je préfère vous avertir tout de suite:  Pour un plat au micro-ondes, c’est un peu laborieux comme préparation.

Alors, premièrement, on déballe le tout.

Oh boy… suremballage peut-être?

Ensuite, vous remplissez le plat de pâtes jusqu’à la ligne indiquée.

Cooooomme ceci!

Ensuite, vous mettez le couvercle-passoire et chauffez 3 minutes 30 secondes.

Retirez du micro-ondes, pour peler la pellicule qui recouvre l’innovateur couvercle-passoire.

Quelle innovation quand même, non?

Vous égouttez les pâte et retirez le couvercle.

Après, vous ouvrez la sauce (crémeuse, aux champignons, avec du boeuf)!

Pour être crémeux, c’est crémeux… Et brun… Très brun!

Vous versez donc la sauce dans les pâtes et tiguidou laï laï, un boeuf Stroganoff est né!

MAGIE!!!

Heille… C’est d’là job quand même. Mais, parfois, il faut trimer dur pour manger du Bon Manger.

Voici une image rapprochée de la divine mixture :

Mmmmm mmmmmm!

Alors ce boeuf, il était comment?

Ben correct!

Les pâtes sont cuites comme du monde.

La sauce remplit sa promesse de crémeusité.

Le boeuf est, si je me fie à mon instinct, un croisé entre la péperette et le jerky (Non, c’est pas un défaut!)

Les champignons son oubliables. (Non, c’est pas un défaut, non plus.)

Pis en plus, c’est plein de protéines!

Ce qui nous fait respecter les enseignements de John Romano, à la lettre. Et on peut donc lui ressembler dans l’temps de l’dire!

Beau chapeau mon John!

Allez, bonne fin de semaine et keep on bon manging in the free world!

4 réflexions au sujet de « Quand le Bon Manger rejoint la haute gastronomie! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s