PFK ramène son coup double???

Alors moi je ramène un article que j’ai écris il y a quelques temps:

Bonne lecture et bon manger!

Le coup double est-il du bon manger?

Après plusieurs années d’embonpoint, je me suis dis, il y a quelques mois que c’en était assez! Je ne suis pas en forme et si je veux espérer vieillir en beauté (ou du moins en santé) il faut que je perde d’la bédaine joualvert!

Donc autant que possible, Adios patates frites que j’aime et j’admire sous toutes ses formes: de la style maison à la style Mcdo en passant par la congelée.

Adios Doritos à saveur de cheeseburger qui goûte le Big Mac.

Adios chips au ketchup… j’te défendrai ad vitam aeternam.

Et Adios sédentarité chérie, j’te trompe avec un stairmaster de chez Walmart et des longues marches sur la Plaza St-Hubert.

J’ai perdu jusqu’à maintenant 26 livres en mettant mon amour de la dolce vita Nord-Américaine de côté. Mais je m’étais fait une promesse : si j’arrivais à perdre 26 livres (ce qui m’amène dans une nouvelle tranche de poids que je ne révèlerai pas ici) j’me paye le fameux Coup-Double de PFK qui a tant fait couler d’encre.

2 poitrines de poulet frit + bacon + sauce mystère + fromage = Coup double! De quoi faire capoter les nutritionnistes.

Ce matin était le grand jour…

J’embarque sur la balance et mon dieu que vois-je??? MON PÉNIS! WOW! Et un peu plus bas, que vois-je???? 2*9 livres!?!? WOW!!! BRWOOOOOOOOOOP, on s’en va chez PFK!!!

Je débarque alors au seul PFK que je connaisà Montréal, celui sur Papineau, en bas de Marianne. (Maintenant fermé!)

J’avais oublié à quel point c’est fucking triste un PFK…

Il faut dire que le seul PFK que je connaissais était celui de Val-d’Or qui fait aussi office de club social Amérindien.

Sérieusement, les gens de chez-nous, un peu pas mal racistes face aux premières nations (ça c’est un autre débat qu’on abordera une autre fois) lorsqu’on mentionne le PFK, appellent ça d’la bouffe de Kawish (qui veut dire sauvage en cri).

Quoi? Non… c’est pas gentil!

Donc, dans mon souvenir gustatif, le PFK remonte à ma tendre enfance. Principalement lorsque ma famille descendait de l’Ontario pour nous visiter pendant l’été. Ma tante Anette insistait toujours pour nous payer au moins une fois dans son séjour le traditionnel baril de Kentucky (on appelait ça d’même dans l’temps!) … Pis c’était bon!

Sinon une des dernières fois que j’ai mangé ça, c’était à ma fête de 14 ans avec mes amis, dans l’temps que le Kentucky de Val-d’Or offrait le buffet à volonté.

Pleine croissance + buffet = Combinaison winner!

J’ai dû manger la peau de 15 morceaux de poulet sans une seule fois croquer dans de la viande.

Y’a même une serveuse du Kentucky qui était venu me chicaner en me disant de ne pas prendre de morceaux de poulet pour ne manger que la peau. Et en bon p’tit crisse de 14 ans je lui répondu la seule chose que je me devais de lui répondre « Quoi? J’ai ben l’droit, c’est moé qui paye! »

Et boyyyyyy… On avait tellement mangé, qu’une fois revenus chez-nous, mon père nous avait offert de nous acheter une caisse de bières et on avait refusé… On était trop plein! Faut l’faire, à quatorze ans, refuser d’là bière, non?

Aaaaaaah les souvenirs…

Anyyyyyyway, tout ça pour dire que moé, au PFK, j’va jamais là. Pis étant un amoureux profond de la malbouffe je me suis donné comme défi d’en manger un moéssi un Coup-Double!!!

Alors, j’entre au PFK.

Je patiente en ligne.

C’est mon tour!.YES!

« M’a t’prendre un combo Coup-Double s’il-te-plaît! Ça viens-tu avec une salade ça? Non? M’a t’prendre un ptite salade de chou en extra. »(Elle est vraiment mais vraiment bonne en passant leur salade de chou!)

Je paye! (genre 12$ pour tout ça, c’est cher!)

Je m’assoie…

Et je croque dans mon faaaaaaameux Coup-Double…

Je goûte…

Je mastique…

Pis j’avale ce qui sera mon unique bouchée de la patente la plus dégeulasse que j’ai mangé de toute ma sacrament de vie!

C’est pas juste gras pis salé c’t’histoire là… C’est gras, salé pis ça goûte la marde! C’est vraiment la pire cochonnerie que j’ai mangé… EVER!

Pis ça, c’est peu dire mes ami(e)s…

J’ai mangé des mini-burgers dans un Denny’s moé!

J’ai mangé un sausage, egg, and bacon McBiscuit dans l’Alabama moé!

J’ai mangé du Popeye’s Chicken à New York, Toronto,Chicago, Memphis pis Las Vegas moé… PIS J’AI AIMÉ ÇA PIS J’VAIS Y RETOURNER!

J’ai mangé au Clam Bake à Old Orchard!

J’ai goûté le trois quart des poutines à Montréal!

Pis chaque maudite fois que je retourne à Rouyn-Noranda, je m’arrête manger où vous pensez? A la Brochetterie Grecque? A l’Abstracto? Chez meule et patente dans l’vieux Noranda? Non monsieur! Chaque fois que je retourne à Rouyn je vais au Morasse Poutine (en passant c’est vrai que c’est la meilleure poutine au monde okay là?) pis j’me commande une poutine extra-large, une rondelle pis un poulet burger AVEC fromage pis je jubile ben raide même si j’en ai pour 17 heures à roter!

J’ai mangé dans des Jack in the box, Arby’s, Wendy’s , Harvey’s, Taco Bell, Appleby’s, Ruby Tuesday’s pis même dans des Mad Dog Burger moé!

J’ai fait souffrir mon corps de gras dans plus de fuseaux horaire que la moyenne des ours, mais aujourd’hui pour la première fois de ma vie mon corps m’a dit: ‘Dude… le gros… big… man… si tu recroques là-d’dans j’te jure que j’te fais vomir ton corps jusqu’aux Cheerios d’la veille mon tabarnak!’

Et je l’ai écouté… Il s’en vient de plus en plus sage mon corps!

Alors je me suis levé et je suis allé au comptoir pour dire à la fille: ‘S’cuse moé mais je vais commander autre chose… Le Coup-Double c’est vraiment dégeulasse!’

« Ah ouain? Moé j’trouve ça très bon… Vous êtes le deuxième client seulement à me dire ça! »

Je me suis retenu de lui dire qu’elle ne savait pas à qui elle parlait… Que j’avais vu le monde moé tabarnak, que j’en avais mangé du gras avant aujourd’hui, pis que c’qu’à m’a servi c’pas d’la bouffe ostie, c’t’un pontage coronarien qui goûte le vomis de chameau qui a l’herpès buccale calisse!

Je lui ai plutôt demandé le spécial du jour : 2 morceaux de poulet frit pour 2 piasses, vive le mardi!

J’ai pris mes deux morceaux de poulet, je suis retourné m’asseoir. J’ai bu TOUTE ma liqueur, mangé TOUTE ma tite salade, terminé TOUTE mes frites et mangé JUSTE la peau de mon poulet!

En sortant, la fille au comptoir me regardait d’un air bizarre… « Quoi? J’ai ben l’droit, c’est moé qui paye! »

2 réflexions au sujet de « PFK ramène son coup double??? »

  1. De loin le meilleur article Du bon Manger! Ca fait comme 10 fois que je le lis. Non mais cé trop drole!!!!!!!!!!!!!! hahahaha! Je regarde la photo de ton coup double et le coeur me lève! hahaha!

  2. Ping : Du Bon Manger – Le Giga Super-Croque de PFK! | DU BON MANGER (.CA)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s